Pascal Cardonna alias Babybel : 6 moments forts de sa vidéo confession

par Closer

"Mon numéro de téléphone a été publié sur Twitter.

Pendant deux semaines, je recevais appels sur appels.

Mon iPhone X bloqué, saturé.

Ça a été une horreur.

J'ai reçu des menaces de mort.

Des individus ont tenté de pénétrer sur ma terrasse.

Pourquoi ?

Pour me faire chanter ?

Pour me soutirer de l'argent ?

Pour me tuer ?

Et c'est là que je me suis vraiment rendu compte que j'étais le bouffon du roi .

J'ai été le bouffon de Jérémy, je me suis fait totalement avoir.

J'en ai un peu honte quelque part.

J'ai été un bleu dans cette affaire."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.