Najat Vallaud-Belkacem aime les privilèges de la République Najat Valla

par closer

Alors que nous sommes déjà en 2013, notre sélection hebdomadaire des meilleurs moments télé jette un dernier regard sur l'année précédente. On commence par Najat Vallaud-Belkacem qui a révélé, sur le plateau de l'émission "C'était 2012", apprécier avoir un chauffeur de fonction depuis son arrivée en tant que ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement de François Hollande : "Ouais, c’est bien ! Non c’est bien, en fait, j’avoue que c’est agréable de pouvoir circuler sans se poser la question du moyen de transport. Mais juste pour bien comprendre ce que je dis, en fait, moi, je n’ai pas le permis de conduire…"Quant à Laurent Ruquier, le présentateur de "On n'est pas couché" sur France 2 et ancien patron d'Audrey Pulvar, a déclaré dans "On ne demande qu’à le connaître", le documentaire consacré à sa vie, de son enfance à son succès dans les médias, n'être toujours pas habitué au côté "grande famille" du monde des célébrités : "En fait, ce qui me surprend toujours, c’est le fait que sous prétexte qu’on serait connu, on ferait partie d’une même famille. Voilà, c’est ça que j’ai du mal à comprendre encore dans ma tête, sous prétexte que tu es connu, je suis connu, alors on se rencontre et on se tutoie, mais pourquoi ? Ça, j’ai encore du mal à le comprendre."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.