Mort de Ludovic Chancel : les trois éléments contradictoires au cœur du livre de Sylvie Ortega Munos

par closer

De quoi Ludovic Chancel est-il mort, le 7 juillet dernier ?

Plusieurs éléments très précis sur les circonstances de la mort de Ludovic Chancel racontés par Sylvie Ortega Munos , dans son livre Entre océan et mer noire , sorti le 2 mai, sont contredits par les documents officiels consultés par Closer.

Selon Sylvie Ortega Munos , Ludovic Chancel est mort d'une overdose médicamenteuse - c'est-à-dire uniquement de médicaments, sans aucune consommation de drogue.

Ainsi, sur le compte-rendu d'hospitalisation de Ludovic Chancel émis au terme de son admission du 6 au 7 juillet 2017, il est inscrit que la brigade des sapeurs pompiers est intervenu après la consommation par Ludovic Chancel , le 5 juillet, des benzodiazépines qui agissent sur le système nerveux, à savoir du Séresta et de l'Imovane , et de la cocaïne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.