Mort d'Emiliano Sala : le pilote "a fait tout l'inverse de ce qu'il aurait fallu faire", selon un ancien commandant de bord Air France

par closer

Emiliano Sala n'aurait jamais dû monter à bord de l'avion qui devait le conduire de Nantes à Cardiff, le 21 janvier dernier.
C'est en tout cas que ce que considère François Garçon , ancien commandant de bord chez Air France, qui témoigne dans le documentaire Emiliano Sala : les secrets d'un destin brisé diffusé mercredi 22 mai sur La Chaîne L'Équipe.
"Cela aurait été un gros coup de chance [que l'avion arrive à son terme] " , explique celui qui a été plusieurs fois aux commandes de l'avion qui a disparu dans la Manche entraînant avec lui le pilote et l'attaquant argentin .
Une fois que le pilote a pénétré à l'intérieur, il essaye d'en sortir (...) Le souci, c'est qu'il n'a rien vu avant, il ne connaît pas la situation, il ne sait donc pas comment les éviter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.