"Mon contrôle sur un shooting est inexistant" : Gigi Hadid s'excuse après la controverse de sa Une pour Vogue Italie

par Closer

Gigi Hadid a été obligée de se défendre lorsque la Une de la version italienne de Vogue a été dévoilée : on y voit la soeur de Bella Hadid très bronzée et méconnaissable, à tel point que l'usage de Photoshop est indéniable.

Si dans un premier temps la star des podiums n'a pas hésité à partager la couverture du magazine sur son compte Instagram, devant les accusations de "blackface" et de racisme, elle a finalement décidé de supprimer la publication et de s'expliquer sur les réseaux sociaux.

La mannequin a notamment tenu à défendre le photographe Steven Klein qui a réalisé ce photoshoot, en rappelant que "le bronzage et Photoshop sont des choses que Steven Klein fait depuis de nombreuses années et je crois que c'était le but de ce shooting.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.