Marie Trintignant : un hommage lui a été rendu 16 ans après sa...

par Closer

Il y a bientôt 16 ans, Marie Trintignant succombait à un oeudème cérébral causé par les coups que lui avait infligé quelques jours plus tôt son compagnon Bertrand Cantat .

Depuis, chaque année, des féministes viennent fleurir la tombe de la fille de Jean-Louis et Nadine Trintignant au Père-Lachaise pour lui rendre hommage, mais aussi, pour honorer la mémoire de toutes les victimes de violences.

"Nous ne sommes jamais très nombreuses car elle a été tuée un 1er août" , expliquait dimanche 28 juillet Florence Montreynaud, responsable du collectif "Encore féministes !"

Un deuil impossible notamment pour Jean-Louis Trintignant , qui avait évoqué en décembre dernier le choc qu'il a subi et qu'il vit toujours plusieurs années après le drame : "Ça ne se guérit pas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.