Le jour où Adil Rami a pleuré devant Didier Deschamps dans sa chambre

par closer

Champion du monde avec les Bleus, Adil Rami n'a pas joué une seule minute en Russie pendant la Coupe du monde 2018 mais cela n'a pas empêché l'un des joueurs les plus sympathiques de l'équipe de France de fêter ce titre comme il se doit.
Il y a deux ans, pendant l'Euro 2016 organisé en France, Adil Rami a commencé la compétition dans la peau d'un titulaire avant de perdre sa place au profit de Samuel Umtiti à cause d'une suspension en quart de finale.
Dans une interview au quotidien sportif L'Equipe, Adil Rami est revenu sur l'instant où Didier Deschamps lui a annoncé la mauvaise nouvelle à Clairefontaine, le repère des Bleus en région parisienne : "Le jour où il est venu dans ma chambre avant la demi-finale de l'Euro 2016 contre l'Allemagne (2-0), pour me dire que je n'allais pas jouer, j'ai pleuré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.