Johnny Hallyday accusé de viol : "On sentait bien qu'on avait affaire à un notable", regrette Eric de Montgolfier, le procureur qui a instruit l'enquête

par closer

En avril 2002, Marie-Christine Vo accuse de viol Johnny Hallyday .
Trois ans plus tard, un non-lieu est prononcé par la justice et Marie-Christine Vo est même condamnée à six mois de prison sursis pour avoir fourni de faux certificats médicaux.
Dans un livre sur Laeticia Hallyday , disponible vendredi 12 octobre, Éric de Montgolfier, le procureur qui a instruit l'enquête, exprime ses regrets : "La victime m'avait parue sincère.
Cet article reprend des informations issues de l'ouvrage "Laeticia, la vraie histoire" , signé des journalistes Laurence Pieau, directrice de la rédaction de Closer, et François Vignolle, directeur-adjoint des journaux télévisions de M6, publié aux éditions Plon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.