Johnny Depp affirme qu'Amber Heard s'est "peint des bleus au visage" pour l'accuser de violences conjugales

par closer

Depuis plus de trois ans, Amber Heard affirme avoir été la cible des coups de Johnny Depp.
En plein procès contre son ex-femme pour "diffamation", l'acteur hollywoodien a transmis à la justice des documents officiels sur lesquels il accuse Amber Heard de s'être faussement tuméfiée le visage à l'aide de maquillage , dans l'unique but de le faire accuser de "violences conjugales".
Cette nouvelle déclaration pourrait faire pencher la balance en faveur de Johnny Depp, qui réclame par ailleurs pas moins de 50 millions de dollars de dommages-intérêts à Amber Heard.
"Je nie avec véhémence les allégations de Mme Heard, depuis qu'elle les a formulées pour la première fois en mai 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.