Jean-Luc Mélenchon dénigre "le travail de merde" des journalistes

par closer

Luc Mélenchon et les médias, c'est toute une histoire.
Alors qu'il défilait aux côtés des cheminots, qui ont entamé une grève pour protester contre la réforme de leur statut engagée par le gouvernement, le député a violemment remis à sa place Tancrède Bonora , un journaliste de France 5, qui l'invitait à réagir sur les "Français qui ont été désemparés dans les gares (et) ne comprennent pas les grèves" .
"Allez leur expliquer au lieu de faire votre sale boulot de pilonnage contre les grévistes" , lui a alors rétorqué Jean-Luc Mélenchon , déplorant le "travail de merde" des médias .
"Bien sûr qu'ils sont désemparés.
Mais il faut aller au fond, et réfléchir avec sa tête : sous les cheveux, il y a des os, et dessous il y a un truc gris, ça s'appelle un cerveau et c'est fait pour réfléchir à ce qui se passe" , a conclu le leader de La France insoumise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.