Igor et Grischka Bogdanoff : le triste destin de leur père Youra

par closer

Igor et Grischka Bogdanoff ont toujours été discrets sur certaines figures de leur famille.
Youra , c'était son nom, était " un être cassé " selon les mots de Monique David , la marraine d' Igor et Grischka Bogdanoff .
Le retour en URSS étant impossible - Youra aurait été considéré comme espion par les Soviétiques et envoyé au goulag - le jeune homme a donc rejoint la France à la Libération.
Avant d'arriver en 1948 à 21 ans au château de Berthie de Colloredo , la flamboyante grand-mère des jumeaux, réputée dans le Gers pour employer des Slaves.
C'est là que Youra , garçon de ferme aux yeux clairs et tristes, aurait fait frémir le cœur de Maya , la future mère d' Igor et Grichka .
Maud Guillaumin explique : " Selon eux, Youra était un jeune artiste [...] il aurait suivi " une solide formation de peintre en tant qu'auditeur libre aux Beaux-Arts. "

Vos réactions doivent respecter nos CGU.