Exclu vidéo : Leslie: "Je ne suis pas prête à tout pour faire le buzz "

par publicfr

Un an après la sortie du premier volume, l'aventure "Génération Goldman" continue. Public a rencontré la chanteuse Leslie  qui interprète pour cette nouvelle édition " La vie par procuration " aux côtés de Pauline.

Public: Pourquoi avez-vous accepté de participer à génération Goldman 2 ?Leslie: Pour la petite histoire, la première scène que j'ai faite j'ai chanté un titre qui a été composé par Jean-Jacques Goldman pour Céline Dion. A l'époque je n'avais que 13 ans et j'avais chanté " Tel est mon destin ", donc interpréter des chansons de Goldman, c'est une sorte de clin d'œil à cette époque-là. J'ai aussi accepté de participer au projet, parce qu'à mes yeux Jean-Jacques Goldman est un artiste qui représente tout ce que j'aime. C'est un artiste populaire, auteur-compositeur qui a su rester discret sur sa vie personnelle, c'est le genre de carrière que j'aimerais avoir.

Public : Vous avez déjà participé au premier volume de Génération Goldman, qu'est-ce qui vous plaît dans ce genre de projet ?Leslie : J'aime travailler avec les autres, je pense que le partage c'est le plus important dans la musique. C'est pour cela que j'ai fait beaucoup de duo depuis le début de ma carrière. Pour moi, c'est essentiel de pouvoir enregistrer avec d'autres artistes.

Public : Cette année vous avez enregistré le titre "La vie par procuration" avec la chanteuse Pauline. Comment s'est passée votre collaboration ? Leslie : Il faut savoir que nous avons le choix des chansons et des artistes avec qui nous souhaitons travailler sinon ça ne vaut pas le coup. Pauline est une artiste que j'ai toujours aimé et je pense que nous sommes très semblables. Nous ne sommes pas prêtes à tout pour être exposé et c'est ce que j'aime aussi chez elle.

P.C

Toute reproduction interdite sans la mention Public

Vos réactions doivent respecter nos CGU.