DOCUMENT. Héritage de Johnny Hallyday : découvrez l'intégralité de la décision de justice du 28 mai 2019

par closer

Mardi 28 mai, elle s'est déclarée compétente pour s'occuper de la question de l'héritage de Johnny Hallyday et a donc considéré que le chanteur, décédé le 5 décembre 2017, était résident français , comme le revendiquaient Laura Smet, David Hallyday et leurs avocats, et non résident américain, comme le clamaient Læticia Hallyday et ses conseils.
En effet, si cette décision est confirmée en appel, elle devra partager une grande partie de l'héritage de son mari avec les deux plus grands enfants de ce dernier car, selon la loi française, Johnny Hallyday n'avait pas le droit de déshériter Laura et David , comme il l'a fait dans son dernier testament rédigé aux États-Unis, à l'été 2014.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.