Demi Lovato : pourquoi son dealer ne sera jamais poursuivi par la justice américaine

par closer

Le 24 juillet dernier, la chanteuse américaine Demi Lovato était hospitalisée suite à une overdose à Los Angeles .
Selon TMZ , son dealer, Brandon Johnson, a récemment appris une bien bonne nouvelle : il ne sera jamais poursuivi pour avoir fourni de la drogue à la chanteuse, qui est tenue comme seule responsable dudit drame.
La loi américaine dispose que lors d'une overdose , seule la victime est responsable de "l'urgence médicale" qu'elle s'est "elle-même infligée" .
Bien des années avant cette overdose, Demi Lovato avait connu bon nombre de déboires avec la drogue .

Vos réactions doivent respecter nos CGU.