Cannes 2018 : "En 1997, j'ai été violée ici même par Harvey Weinstein", Asia Argento prononce un discours très fort

par closer

C'est une Asia Argento déterminée qui monte sur la scène du palais des festivals.

L'actrice doit remettre le prix d'interprétation féminine au côté d'Ava DuVernay.

Mais avant d'annoncer le nom de la meilleure actrice, la jeune femme prononce un discours qui a marqué les esprits de l'audience présente ce samedi soir.

Sous les regards de soutien de la présidente du jury du festival de Cannes, Cate Blanchett , Asia Argento poursuit son discours.

L'actrice italienne est l'une des premières actrices à avoir brisé le silence qui régnait autour des actes de Harvey Weinstein.

Elle racontait que le producteur américain qu'elle qualifie de "psychopathe", l'avait conviée à une soirée à l'Eden Rock, à Antibes et lui impose une relation sexuelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.