Attentats de Paris : Le Bataclan répond aux graves accusations du chanteur des Eagles of Death Metal

par Non Stop People

En début de semaine, Jesse Hughes, le leader des Eagles of Death Metal, portait de graves accusations sur les agents de sécurité du Bataclan, la salle de spectacle prise pour cible par les terroristes le 13 novembre 2015 à Paris. Dans un communiqué dévoilé ce jeudi, le Bataclan a réagi et dénoncé "les déclarations insensées" de l'interprète de 'Kiss The Devil'. Non Stop People vous en dit plus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.