Angelina Jolie ne se sentait pas "libre" et "en sécurité" pendant son divorce avec Brad Pitt

par Closer

Un divorce tumultueux qui a laissé beaucoup de traces.

En 2016, Brad Pitt et Angelina Jolie se sont séparés après 11 ans d'amour, donnant lieu à une bataille juridique, notamment autour de la garde de leurs six enfants.

Une situation qui n'a pas été facile à gérer, aussi bien pour l'un que pour l'autre.

Et tandis que Brad Pitt cherche désormais à connaître les raisons de sa "culpabilité" dans ce divorce, Angelina Jolie elle, a révélé que pendant ces dernières années, elle ne s'est sentie ni "libre" ni en "sécurité" .

"Je ne me suis pas sentie très forte" , avait ainsi précisé Angelina Jolie , elle qui répète sans cesse à ses trois filles, Zahara , Shiloh et Vivienne "de développer leur esprit" pour se forger un caractère d'acier .

Vos réactions doivent respecter nos CGU.