Affaire Harvey Weinstein : Rose McGowan "dégoûtée" estime que...

par closer

C'est de sa voix que le mouvement #MeToo est né.
En octobre 2017, Rose McGowan affirme que Harvey Weinstein l'a violée au festival de Sundance, en 1997.
Tout comme Ashley Judd, Mira Sorvino ou encore Annabella Sciorra , l'actrice estime que sa carrière lui a été "volée" : "On nous a tout volé.
Alors que le procès de Harvey Weinstein approche à grand pas - il se tiendra à New York en septembre prochain - Rose McGowan est très inquiète de l'issue que la justice décidera de lui donner.
Dans une longue interview pour Society , Rose McGowan expliquait payer encore les frais de ses révélations .
Si les voix se sont élevées, portées par le mouvement #metoo, Rose McGowan n'en reste pas moins livrée à elle-même : "Cette dernière année a été éprouvante, tellement intense !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.