Accusé de viol, Tariq Ramadan nie en bloc lors de ses auditions

par Closer

Depuis le 2 février, Tariq Ramadan est mis en examen pour "viol" et "viol sur personne vulnérable" .

Au cours de ses auditions, l'homme de 55 ans a clamé haut et fort son innocence : "Les faits dont vous me parlez ne m'évoquent rien" a-t-il ainsi déclaré.

Tariq Ramadan avoue néanmoins la présence d' "une sorte de jeu entre eux" bien qu'il ne répondait qu'à ses questions religieuses, avant d'ajouter que la plaignante en question exprimait "des désirs de femme" ... Les enquêteurs ont poursuivi leurs interrogations et ont demandé à Tariq Ramadan quels étaient ses penchants sexuels.

Selon la radio, la demande de remise en liberté de Tariq Ramadan a peu de chance d'aboutir ; le parquet reste favorable au maintien en détention provisoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.