TPMP : Énora Malagré raconte avoir été draguée par "des gros porcs bien mariés"

TPMP : Énora Malagré raconte avoir été draguée par "des gros porcs bien mariés"
Énora Malagré à l'avant-première du film "Les crevettes pailletées" au Grand Rex à Paris, le 16 avril 2019.

Mercredi 13 janvier 2021, Jarry a reçu Enora Malagré dans l'émission qu'il anime sur YouTube, le Jarry Show. L'occasion pour l'ancienne chroniqueuse de Touche pas à mon poste ! d'évoquer cette période de sa vie, notamment les nombreuses fois où elle s'est fait lourdement draguée.

Avant de tirer sa révérence en 2017, Énora Malagré a fait partie de l'équipe de chroniqueurs de Touche pas à mon poste ! durant sept années. Trois ans plus tard, auprès de Jarry dans le Jarry Show, elle est revenue sur les nombreuses personnalités qui l'ont lourdement draguée au cours de cette période. Parmi elles, une femme et "beaucoup de garçons". "Je dirais, sans te mentir, une bonne dizaine. Et ce ne sont pas des petites stars mais du gros level, des gros porcs bien mariés", a-t-elle souligné.

"C'est hallucinant de se permettre cela"

Face à ces révélations, l'humoriste lui a demandé si elle avait répondu favorablement à ces nombreuses avances, ce à quoi elle a répondu : "Mais ça ne va pas ou quoi ? Déjà je trouve ça d'une outrecuidance, je trouve que c'est dégueulasse. C'est hallucinant de se permettre cela." Par la suite, Énora Malagré a dévoilé que l'un d'entre eux avec été particulièrement désobligeant : "J'en ai eu un qui est je crois habitué, qui enchaîne beaucoup de conquêtes. Il est marié et il ne comprenait pas que je puisse dire 'non'. Il m'a sorti cette phrase : 'Mais enfin, quand même ! Sur le plateau avec ton gros décolleté, je pensais que tu étais méga open'." Sans dévoiler son identité, précisant juste que c'était un "comédien et un chanteur", elle a ajouté que ce n'était pas le seul à qui elle avait eu affaire : "Il y en a eu plus d'un. Et encore, je ne suis pas Sharon Stone. T'imagine les animatrices bombasses de la télé, ce qu'elles se reçoivent..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.