Touche pas à mon poste : Gérard Jugnot compare Jean-Marie Bigard à Hitler

Touche pas à mon poste : Gérard Jugnot compare Jean-Marie Bigard à Hitler
Gérard Jugnot rencontre les élèves du lycée Massena pour une conférence "Théatre pour tous" à Nice, le 16 mai 2019.

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, lundi 30 novembre 2020, Gérard Jugnot a laissé éclater sa colère à propos des récentes prises de paroles de l'humoriste Jean-Marie Bigard.

Cyril Hanouna s'est réjouit de voir le ton monter sur son plateau télévisé alors que Gérard Jugnot, interrogé sur le confinement, dérivait sur la dernière intervention polémique de Jean-Marie Bigard, ce week-end sur France Bleu. Après avoir visionné le passage de ce dernier dans l'émission de radio Dans le rétro, le membre de la troupe du Splendid s'est exclamé : "Ça parle par soi-même. Je veux dire, il est fou quoi." L'animateur de C8 a alors tenté d'attiser le feu avec une question dont la réponse se faisait déjà sentir : "C'est trop là ?" L'interprète des "Bronzés" s'est alors laissé aller à une comparaison audacieuse : "En plus je vous le dis, il est sincère, moi je le connais bien. Oui, c'est ça le pire, mais Hitler aussi... Hitler était très sincère."

"Les comiques n'ont pas le droit de faire de la politique"

Vite repris par le présentateur, Gérard Jugnot a tenu à ajouter : "Ce n'est pas comparable mais ce que je veux dire c'est le problème des élites. Les élites, les mecs sont contre les élites... C'est vrai, nous on est contre les élites. À Roland-Garros, y'en a marre des élites. J'en ai marre de voir jouer Nadal et Djokovic. Il y a mon beau-frère, il joue très très bien, y'en a marre, faut arrêter là !" Avant de conclure : "Non faut arrêter les bêtises quoi. Je trouve que les comiques ont le droit de dire mais ils n'ont pas le droit de faire de la politique, c'est un métier, c'est difficile."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.