The Voice 2021 : neuf coachs de soutien et des cross battles annoncés

The Voice 2021 : neuf coachs de soutien et des cross battles annoncés
Photo de plateau des quatre coachs de la saison 10 de "The Voice" sur TF1, prise en novembre 2020.

Attention, vent de nouveautés pour les adeptes du concours de chant "The Voice" ! Lors de sa grande conférence annuelle qui a eu lieu mardi 22 décembre 2020, la production et les coachs ont annoncé du changement.

Les battles évoluent et se dédoublent avec une nouvelle version proposée entre l'étape dite des "K.O" et les primes en direct. TF1 et ITV Studios ont expliqué à la presse ce qui se cache derrière cette épreuve des "cross battles". "Lors de cette épreuve inédite, Nikos Aliagas désignera un coach. Celui-ci choisira l'un de ses talents encore en lice, et optera pour le coach adverse de son choix. Ce dernier aura à son tour l'obligation de choisir l'un de ses artistes pour une battle. Les deux candidats s'affronteront alors sur une chanson, interprétée en solo. Le public présent sur le plateau votera ensuite pour le gagnant", retranscrit le site Puremédias. Côté coachs, Vianney, Marc Lavoine, Florent Pagny et Amel Bent ont demandé de l'aide à leurs confrères.

Neuf co-coachs répartis dans les équipes

Pour épauler les candidats des différentes équipes, des personnalités de la chanson seront présentes lors des séances d'entraînement. Véronique Sanson et Patrick Bruel aideront les membres de l'équipe de Vianney tandis que Benjamin Biolay et Vald feront de même pour ceux de Marc Lavoine. Florent Pagny sera accompagné de Calogero et Patrick Fiori. Amel a, quant à elle, choisit un trio : Slimane, Vitaa et Zaho. Enfin, le présentateur Nikos Aliagas a pris la parole pour divulguer les modifications faites à la deuxième partie de soirée : "L'after est résolument différent cette année. On a installé sur le plateau une table avec des fauteuils. On se retrouve tous les cinq. Ça fait 'très émission culturelle des années 70'. On fait un late show sans les auteurs et les rires qui vont avec. C'est du freestyle. Je ne sais pas ce que TF1 va pouvoir garder. On réécrit un peu l'histoire qu'on vient de vivre en première partie de soirée."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.