Tensions à Télématin : Frédérick Gersal raconte l'ambiance en coulisses

Tensions à Télématin : Frédérick Gersal raconte l'ambiance en coulisses
Laurent Bignolas face à Frédérick Gersal sur le plateau de Télématin, en 2017.

Interviewé par Télépro lundi 15 février 2021, à l'occasion de la sortie de son livre "101 stars du dictionnaire : ces noms propres devenus communs" (Ed.L'Opportun), Frédérick Gersal est revenu sur l'ambiance qui règne dans les coulisses de Télématin depuis le départ de William Lemergie en 2017.

Après 32 ans de présence à l'antenne, William Lemergie a quitté Télématin le 30 juin 2017 . L'animateur phare de la matinale de France 2 s'est envolé vers de nouvelles aventures et anime depuis William à midi ! Sur C8. Un départ surprise qui a secoué le programme et ses chroniqueurs. Pour remplacer l'emblématique animateur, France Télévisions a misé sur Laurent Bignolas. Une arrivée qui n'était pas du goût de certains qui ont préféré se retirer, dénonçant "l'instauration de nouveaux contrats et l'attitude du nouveau présentateur de l'émission", comme le rappelle Télé 2 Semaines. Près de quatre ans plus tard, les choses se sont-elles arrangées ? Frédérick Gersal, s'est exprimé sur le sujet auprès de Télépro.

"Ça a été un séisme"

"Il y a une rupture entre William Leymergie et Laurent Bignolas. William était présent à tous les niveaux. Quand il est parti, cela a posé des problèmes. Après, il y a eu des soucis de contrat pour certains chroniqueurs. Je travaille très bien avec Laurent Bignolas, c'est un type cultivé. Après, il y a des gens qui ne se sont pas entendus avec lui et je peux très bien le comprendre. (...) Ça a été un séisme, il faut bien le dire, après 30 ans de présence d'un patron omniprésent. C'était compliqué de tourner la page et de s'atteler avec un nouveau présentateur, qui de surcroît n'est pas producteur et n'est pas réalisateur de l'émission bien sûr. Il y a quand même des changements qui sont majeurs", a expliqué le journaliste. Aujourd'hui les choses semblent s'être apaisées mais l'ambiance reste mitigée à cause de la crise sanitaire : "Là, ça devient plus compliqué parce qu'il y a la distanciation sociale. (...) Disons que l'ambiance est différente, mais elle est due en ce moment à la pandémie."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.