Sophie Davant savoure son succès à la télé : "J'ai dû me bagarrer"

Sophie Davant savoure son succès à la télé : "J'ai dû me bagarrer"
Sophie Davant lors de la 33e édition du Téléthon au Parc de la Villette à Paris, le 7 décembre 2019.

Lors d'un entretien accordé au Parisien, jeudi 3 décembre 2020, Sophie Davant est revenue sur ses trente ans de carrière à la télévision. Un parcours qui n'a pas été de tout repos, comme l'a confié la principale intéressée.

Véritable touche-à-tout, Sophie Davant vient de sortir son premier magazine féminin baptisé "S", qui traite de sujets en rapport avec son univers (sport, bien-être, beauté, santé...). À cette occasion, l'animatrice de radio et de télévision s'est livrée sur ce nouveau projet dans les colonnes du Parisien ce jeudi 3 décembre. "Je pense que ceux qui m'ont sollicitée se sont dit que c'était une bonne idée en voyant le succès de Dr Good de Michel Cymes. Finalement, j'ai réalisé que c'était un beau cadeau qui couronne trente ans de carrière", s'est-elle félicitée.

"Un parcours de petit soldat"

Dans la foulée, la journaliste en a profité pour faire une rétrospective sur sa longue carrière à la télévision, dont elle est très fière aujourd'hui. Celle qui présentera le Téléthon aux côtés de Nagui dès ce vendredi 4 décembre a alors expliqué qu'elle était plus épanouie à 57 ans qu'à 30 ans. "Oui, parce qu'avant j'avais un gros problème de confiance en moi. On a déroulé le tapis rouge à des filles, cela n'a pas été mon cas. J'ai un parcours de petit soldat. Plus jeune, mon père ne pouvait pas me payer un appartement sur Paris" a-t-elle précisé.

Et Sophie Davant de conclure : "On m'a vite proposé la météo alors que je voulais être reporter. Par la suite, j'avais peur d'être cataloguée. J'ai dû me bagarrer, prouver que j'étais capable. Cela a été long et parfois douloureux donc je savoure d'autant plus."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.