Sandrine Quétier : son passé d'animatrice lui met des bâtons dans les roues

Sandrine Quétier : son passé d'animatrice lui met des bâtons dans les roues
Sandrine Quétier aux iluminations de la rue du Faubourg Saint Honoré à Paris, le 19 novembre 2019.

Les milieux du cinéma et du théâtre peuvent être souvent cadenassés, rendant l'accès difficile à toute personne n'y étant pas initialement inhérente. Sandrine Quétier a expliqué, mardi 27 avril 2021 sur Europe 1, en faire les frais.

Tandis que les "fils et filles de ..." ont une voie royale qui leur est ouverte, les nouveaux arrivants n'ont pas cette chance. Surtout quand il s'agit d'une reconversion professionnelle, comme Sandrine Quétier qui passe de la présentation télévisée à la comédie. Interrogée sur Europe 1, l'ancienne animatrice phare de TF1 a avoué que le poids de son passé pesait encore sur son présent. Il en serait même un frein : "C'est extrêmement compliqué en France, a-t-elle regretté. Tout ce que je demande, c'est de passer les castings. Après, on me prend ou on ne me prend pas, mais je demande au moins à avoir cette opportunité-là. Ce n'est pas toujours le cas."

Nikos lui avait : "Il faut que tu sois comédienne"

Constamment mise dans une case, Sandrine Quétier peine à vivre de son rêve. Un souhait pourtant de longue date : "Je jouais déjà de la comédie, je faisais de la musique, mais je ne m'y consacrais pas autant que je le souhaitais. Je ne voulais pas terminer aigrie en ayant des regrets de ne pas l'avoir fait." Celle qui a tourné dans "Léo Mattéi" ou encore "Magellan" a même été encouragée par son confrère Nikos : "Quand on tournait l'émission 50' Inside, on se marrait bien, se souvient-elle. On racontait beaucoup de bêtises, et on passait plus de temps à tourner des choses qui ne pouvaient pas être montées, que des choses qui passaient à l'antenne. Il me répétait 'Toi t'es comédienne, il faut que tu sois comédienne'." Malheureusement, la route est semée d'embûches.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.