Quand les Miss France se souviennent de leur règne

Quand les Miss France se souviennent de leur règne
Clémence Botino, Miss France 2020, à Rolland Garros à Paris, le 30 septembre 2020.

Après une année 2020 très compliquée en raison du contexte sanitaire, Clémence Botino s'apprête à rendre sa couronne de Miss France. En effet, le 19 décembre, une nouvelle jeune femme se verra remettre le prestigieux titre de plus belle femme de France et verra sa vie changer à tout jamais...

Animatrice télé ou radio, créatrice de mode, mannequin ou encore musicienne, les reconversions sont nombreuses pour ces jeunes femmes belles et talentueuses. Pour beaucoup, le titre de Miss France leur a ouvert le champs des possibles. "Il y a toujours un pincement au coeur quand je repense à mon expérience qui a été magique, inouïe et qui m'a ouvert beaucoup de portes ! Je pense que j'ai gagné facilement cinq ans voir dix dans ma carrière grâce à Miss France", déclarait Laury Thilleman au Figaro Live en 2016.

Une vie chamboulée chaque année

Des souvenirs, Laury Thilleman en a plein la tête. "En une année j'ai peut-être réalisé des choses qu'aucune autre pourrait réaliser en une seule vie. Mon meilleur souvenir c'était le voyage à Tahiti où j'ai surfé avec Michel Bourez qui est l'un des meilleurs surfeurs au monde (...) on a surfé ensemble avec tous les petits tahitiens du coin et c'était juste magique... c'était les plus belles vagues de ma vie", confiait-elle au Télégramme en 2012.

De son côté, Rachel Legrain-Trapani, Miss France 2007, a connu des hauts et des bas. Mais c'est pendant son règne qu'elle a découvert l'animation télé. "À 18 ans, pendant mon année de Miss France, j'ai travaillé sur Game One. Ils m'ont embauché en tant qu'animatrice (...) et j'ai fait mes armes sur cette chaîne pendant deux ans. Je présentais le classement des jeux vidéos. Je connaissais les jeux vidéos mais j'étais pas non plus une grande fan, donc j'ai tout appris là-bas, ils m'ont appris le métier d'animatrice, j'ai que des bons souvenirs, ils ont été géniaux avec moi", racontait-elle sur son compte Instagram début décembre 2020.

Enfin, Clémence Botino, dont le règne se terminera le 19 décembre prochain est également revenue sur cette année compliquée. "Si on m'avait dit qu'on passerait une partie de l'année confinée, je ne l'aurais pas cru. Je ne peux pas regretter des choses que je n'ai pas vécues. Les années précédentes sont comme elles sont, la mienne est comme elle. Ce sera pareil pour la promo de Miss France 2021. Elles vont vivre quelque chose de différent, certes, mais elles vont apprendre à l'apprécier", a-t-elle expliqué à nos confrères de LCI.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.