Peiné par la polémique des Grosses Têtes, Christophe Beaugrand s'exprime

Peiné par la polémique des Grosses Têtes, Christophe Beaugrand s'exprime
Christophe Beaugrand, animateur de télévision et de radio, à Paris, le 14 décembre 2016.

Quelques semaines après la polémique sur l'émission Les Grosses Têtes , accusée notamment d'homophobie et de racisme, Christophe Beaugrand revient sur le sujet et se dit "touché" dans une interview accordée au magazine Closer.

Le 8 décembre 2020, l'Association des journalistes lesbiennes, gays, bi(e.s), trans et intersexes (AJL) a publié les résultats d'une enquête réalisée sur 36 heures d'écoute de l'émission Les Grosses Têtes, diffusée sur RTL. Elle a révélé "de nombreux propos LGBTIphobes, grossophobes, racistes et sexistes, ainsi que des séquences banalisant les violences et crimes sexuels". Une nouvelle qui n'a pas tardé à faire polémique. Christophe Beaugrand, sociétaire des Grosses Têtes depuis 2014, ne comprend pas cette polémique et se livre dans les colonnes de Closer, vendredi 22 janvier 2021.

Étude et polémique malvenues ?

L'animateur de 44 ans explique que la sortie de cette étude lui a "fait énormément de peine". "On se trompe d'ennemie en visant l'humour" explique-t-il, avant de poursuivre : "C'est une émission dans laquelle [ils sont] tous dans l'auto dérision. Nous sommes tous Charlie, il faut donc accepter l'humour même si ça nous égratigne un peu." En effet, pour Christophe Beaugrand, "parler de racisme alors qu'il y Karine Le Marchand et Melha Bedia, ou d'homophobie avec Laurent Ruquier, Steevy et moi-même, c'est taper à côté." Et de s'interroger tristement enfin : "Comment peut-on me traiter de raciste ou d'homophone lorsqu'on connaît mes combats ?" Une chose est sûre, le présentateur phare de Danse Avec Les Stars peut compter sur le soutien de la direction du groupe de radio.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.