Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : Claire Chazal lui apporte son soutien

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : Claire Chazal lui apporte son soutien
Patrick Poivre d'Arvor et Claire Chazal lors de la 11ème édition du "BGC Charity Day" à Paris, le 11 septembre 2015.

Depuis quelques semaines déjà, Patrick Poivre d'Arvor est accusé de viols de la part de l'écrivaine Florence Porcel. Invité sur le plateau de l'émission Quotidien mercredi 3 mars, il a pu prendre la parole face caméras. De son côté, Claire Chazal, son ex-compagne, a déploré un acharnement injustifié sur les ondes de France Inter.

"Il ne s'est rien passé !", a assuré Patrick Poivre d'Arvor avec assurance. Dans la tourmente d'une enquête judiciaire pour viols, depuis le 18 février dernier, l'animateur se dit "ému" par ce qui lui arrive mais est bien décidé à se défendre corps et âme. "J'ai dû voir cette femme peut-être 5 ou 6 fois maximum en 17 ans. Elle m'a beaucoup écrit, à sa demande, tout le temps. Elle me demandait des services, de lui donner des idées d'interviews (...) Elle m'a demandé aussi si je pouvais l'aider parce qu'elle avait un CV à faire circuler. J'ai rendu service, beaucoup rendu service. Je ne pensais pas un quart de seconde qu'un jour la foudre allait me tomber dessus. (...) Je n'ai vu que des inventions, des inventions totales !", a-t-il martelé au micro de Yann Barthès.

"Claire Chazal est horrifiée !"

Parmi les diverses accusations prononcées à son encontre, certains racontent aussi que PPDA aurait uriné sur le canapé de Claire Chazal, son ancienne compagne. Des propos qui semblent avoir choqué la célèbre animatrice. "On a dit des horreurs. On a dit que j'avais uriné sur le canapé de Claire Chazal. Interrogez-la ! Elle est horrifiée par ce type d'attaques aussi basses !", a-t-il assuré. De son côté, invitée sur les ondes de France Inter, Claire Chazal a encouragé la libération de la parole des femmes mais déplore, dans ce cas précis, un "acharnement injustifié" contre le père de son fils. "Concernant Patrick, je peux dire et même assurer que bien qu'étant séducteur, aimant conquérir et même disons-le, multiplier les conquêtes, il n'est en rien ni dans la violence ni dans la force. Ce qu'il aime avant tout c'est séduire, convaincre. Il a un orgueil qui fait que charmer, être aimé, c'est ce qu'il souhaite avant tout", a-t-elle assuré le jeudi 4 mars 2021. Un soutien de taille pour PPDA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.