Patrick Cohen tacle sévèrement Didier Raoult chez Anne-Élisabeth Lemoine

Patrick Cohen tacle sévèrement Didier Raoult chez Anne-Élisabeth Lemoine
Patrick Cohen lors de l'enregistrement de l'émission télévisée Rembob'Ina à l'Institut National de l'Audiovisuel à Paris, le 19 novembre 2019.

Jeudi 3 juin 2021, Ariane Chemin et Marie-France Etchegoin étaient invitées dans C à Vous pour la promotion de leur livre "Raoult, une folie française" (éditions Gallimard). Profitant de cette actualité, Patrick Cohen s'en est pris sévèrement au médecin au cours d'un édito cinglant.

Depuis le début de la pandémie, Patrick Cohen s'en est pris à plusieurs reprises à Didier Raoult dans C à Vous, l'accusant notamment de faire de la désinformation. Mais ce 3 juin, le chroniqueur d'Anne-Élisabeth Lemoine est allé encore plus loin en consacrant son édito au médecin qui a enflammé le pays en prétendant que la chloroquine était efficace contre la Covid-19. Selon le journaliste en effet, il est temps de "demander des comptes".

Patrick Cohen ne mâche pas ses mots

"Ce livre en est la preuve : Raoult a été depuis plus d'un an, un acteur majeur de cette crise, au moins dans l'opinion. Et de surcroît, un acteur public", a rappelé Patrick Cohen avant de poursuivre : "Or, il a été, hormis pour sa politique de tests clairvoyante, la boussole qui indique le sud. Pas de pandémie chez nous. Pas de morts en excès dans le monde. Pas de transmission aérosols, disait-il. Ce qui rendait inutiles les masques, le confinement, les vaccins."

Selon lui, le "phénomène Raoult" est "le point de rencontre de la puissance des réseaux sociaux, d'une médiatisation débridée et d'un des pires accès de désinformation et d'offensive anti-science". Le chroniqueur s'interroge alors : "Est-ce que le ministre de la Santé trouve que l'argent public a été bien utilisé ? (...) Est-ce que les politiques qui l'ont soutenu ont fait amende honorable ? Est-ce que les médias, animateurs et journalistes, estiment en tendant à Didier Raoult des micros complaisants, avoir fait de la bonne information ?"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.