Miss France 2021 : privées de Guadeloupe, les Miss s'envolent pour Versailles

Miss France 2021 : privées de Guadeloupe, les Miss s'envolent pour Versailles
Sacre de Clémence Botino, Miss Guadeloupe au titre de Miss France 2020 au Dôme de Marseille, le 14 décembre 2020.

Les 29 prétendantes au titre de Miss France 2021 auraient dû s'envoler pour la Guadeloupe, mais la pandémie en a décidé autrement. Alors les jeunes femmes poseront leurs valises dans un luxueux hôtel versaillais, avant de rejoindre le Puy du Fou pour l'élection, comme le révèle un communiqué, mardi 17 novembre 2020.

Face à la pandémie, Sylvie Tellier et ses acolytes doivent redoubler d'efforts pour mettre sur pied l'élection Miss France 2021, qui marquera le centenaire du concours. Pour l'évènement, le comité avait vu les choses en grand en imaginant l'élection au Puy du Fou. Mais avant cela, les 29 prétendantes au titre de Miss France 2021 devaient s'envoler pour la Guadeloupe, un voyage qui n'aura pas lieu au vu de la crise sanitaire qui frappe le monde. Alors au lieu d'investir la terre qui a vu naître Clémence Botino, Miss France 2020, les candidates vont séjourner dans un hôtel luxueux de Versailles, en région parisienne.

"L'Organisation Miss France souhaitait leur faire découvrir un lieu emblématique de notre patrimoine"

En effet "dans ce contexte de pandémie mondiale, les candidates ne pourront pas voyager vers une destination lointaine pour ces préparatifs. Malgré cette conjoncture, l'Organisation Miss France souhaitait leur faire découvrir un lieu emblématique de notre patrimoine tout en mettant en place des mesures sanitaires exceptionnelles pour leur permettre de vivre pleinement leur aventure dans un contexte de sécurité optimale", précise le communiqué. Ainsi "les Miss régionales séjourneront au Waldorf Astoria Versalles - Trianon Palace, un hôtel de luxe cinq étoiles situé à deux pas des jardins de l'ancien palais royal. L'occasion pour la production de tourner les portraits de présentation qui auraient dû être mis en boîte en Guadeloupe, où devaient s'envoler les jeunes femmes avant l'annonce d'un nouveau confinement", détaille LCI.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.