Michel Drucker : sa visite à l'hôpital pour remercier le personnel soignant

Michel Drucker : sa visite à l'hôpital pour remercier le personnel soignant
Michel Drucker présente son livre "Il faut du temps pour rester jeune" à l'occasion du Lundi des écrivains à la brasserie les Deux Magots à Paris, le 11 mars 2019.

Le 12 septembre 2020, Michel Drucker subissait une lourde opération du coeur à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris. Près de neuf mois plus tard, il y est retourné pour remercier ceux qui l'ont aidé à retrouver la forme.

Le 4 juin 2021, Michel Drucker s'est de nouveau rendu à l'hôpital. "En tant que simple visiteur cette fois-ci, a-t-il insisté auprès du Parisien, présent ce jour-là. On ne peut pas imaginer que je reviens de là. J'y ai tellement souffert." Sous le pseudonyme de Fiacre Diocard afin de préserver son intimité, l'animateur de France Télévisions a en effet longuement été hospitalisé. Opéré du coeur, il a ensuite traversé une difficile période de convalescence et de rééducation avant de revenir à l'antenne.

"Devant vous, je n'en menais pas large"

Si le présentateur de Vivement Dimanche est retourné à l'hôpital Georges-Pompidou, c'est pour exprimer sa "gratitude" et "sa reconnaissance" envers le personnel hospitalier qui a pris soin de lui. "Je suis le plus ancien des présentateurs tous pays confondus. Maintenant, je compte bien rejoindre le club des centenaires", a-t-il déclaré avant d'ajouter : "Devant vous, je n'en menais pas large. Aujourd'hui, j'ai repris mon métier, un métier de stress, un métier cruel. Une vraie passion aussi. Comme c'est votre cas. Si j'en suis là, c'est en grande partie grâce à vous, qui vous êtes penchés sur mon cas pas banal. Ici, c'est un peu ma maison secondaire. Vous êtes de ma famille. J'ai retrouvé la pêche, mais je n'ai pas oublié. J'ai de la mémoire."

Une fois la petite fête terminée, Michel Drucker a endossé un nouveau rôle, auparavant occupé par la regrettée Mireille Darc : celui d'ambassadeur de la chaîne de l'espoir, ONG offrant l'accès aux soins à des enfants de pays pauvres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.