Michel Drucker : à qui avait-il pensé pour le remplacer dans Vivement Dimanche ?

Michel Drucker : à qui avait-il pensé pour le remplacer dans Vivement Dimanche ?
Michel Drucker lors de l'enregistrement de l'émission Vivement Dimanche à Paris, le 2 juin 2015.

Avant son opération du coeur, Michel Drucker avait imaginé ses futurs remplaçants. Une liste mise de côté puisque l'animateur de "Vivement Dimanche" reprendra sa place dimanche 28 mars.

Au micro de Philippe Vandel sur Europe 1, lundi 22 mars 2021, Michel Drucker a confié qu'il pensait ne "jamais revenir". Après une opération du coeur de plus de huit heures et une anesthésie de douze heures, l'animateur de Vivement dimanche était incertain pour la suite de sa carrière à la télévision : "Revenir à l'antenne ou dans le monde des vivants ?", le questionne l'animateur d'Europe 1. Ce à quoi il répond : "J'ai frôlé la cata, c'est ce que m'ont dit les chirurgiens après. Pour moi, si je revenais dans le monde des vivants, je ne refaisais plus mon métier."

Une période compliquée pour le septuagénaire. Alors dans le flou, il raconte : "Quand la présidente de France Télévisions est venue me voir dans ma chambre parce que le hasard a voulu que pendant tout le mois d'août je sois hospitalisé à moins de cent mètres de son bureau. Je lui ai dit :'voilà, dans trois jours on m'opère, (...) je pense que je ne reviendrais pas'". Inquiet de ne pas pouvoir reprendre les rênes un jour, il explique lui avoir, à l'époque, soumis "des idées pour (l)e faire remplacer".

"J'avais pensé à certains chroniqueurs qui sont brillants"

Pour être certain que la relève sur le canapé rouge soit assurée avec succès, Michel Drucker avait misé sur des journalistes qu'il connaît très bien : "J'avais pensé à certains chroniqueurs qui sont brillants que je connais bien. À Maud Fontenoy, parce qu'elle elle est tout terrain, elle est formidable ou à Franck Ferrand." Une responsabilité qu'ils n'auront pas à porter de suite, puisque l'ami des stars sera de retour dimanche 28 mars dans une édition spéciale de Vivement Dimanche. Passionné par son métier, Michel Drucker est conscient de la chance qu'il a de pouvoir continuer sa vocation : "À mon âge normalement on est à la retraite dans n'importe quel secteur depuis longtemps."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.