Marie-Sophie Lacarrau : à quoi va ressembler son JT de 13h ? Elle répond

Marie-Sophie Lacarrau : à quoi va ressembler son JT de 13h ? Elle répond
Marie-Sophie Lacarrau au photocall de France Télévisions pour la présentation de la nouvelle dynamique 2016-2017 à Paris, le 29 juin 2016.

Le 4 janvier 2021, les téléspectateurs de TF1 découvriront Marie-Sophie Lacarrau à la tête du JT de 13h, en remplacement de Jean-Pierre Pernaut. Que va-t-elle changer ou apporter au journal le plus regardé d'Europe ? Lors d'une interview publiée le 8 novembre 2020 sur Midi Libre, La Dépêche et Centre Aveyron, la journaliste a répondu à la question.

À quelques semaines de son arrivée aux commandes du JT de 13h de TF1, Marie-Sophie Lacarrau prend ses marques. Celle qui occupait auparavant ce rôle sur France 2 se trouve déjà dans les locaux de la première chaîne pour y échanger avec les équipes et bien-sûr Jean-Pierre Pernaut, qui la qualifie de "pétillante". "Je suis sereine, parfois impatiente et en même temps dans le plaisir de prendre mes marques sereinement", a confié l'Aveyronnaise.

"Quelques évolutions avec délicatesse"

Que les fans du JT de Jean-Pierre Pernaut se rassurent, Marie-Sophie Lacarrau compte bien "respecter l'ADN de ce journal". "Je ne vais pas tout bouleverser. La ligne du 13h restera celle d'aujourd'hui. On continuera à accorder une très grande place aux problématiques des régions, aux terroirs, aux savoir-faire", a poursuivi la journaliste. Et d'ajouter : "J'apporterai bien-sûr ma personnalité, quelques évolutions avec délicatesse et surtout dans le temps. Mais l'idée c'est de conserver ce qui fait la force de ce journal qui est très en proximité avec le quotidien et les préoccupations des téléspectateurs."

Également interrogée ce 8 novembre par le JDD, Marie-Sophie Lacarrau a une nouvelle fois assuré être intéressée par "les problématiques des territoires, la proximité, les régions, le patrimoine, les savoir-faire". "Et je garde le créneau que j'aime : la mi-journée quand l'actualité est en train de se faire", a-t-elle confié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.