Marie Drucker mère à 40 ans : comment a t-elle géré cette grossesse tardive ?

Marie Drucker mère à 40 ans : comment a t-elle géré cette grossesse tardive ?
Marie Drucker lors d'une conférence de rentrée de RTL à Paris, le 4 septembre 2014.

À l'occasion de la sortie de son ouvrage "En forme", jeudi 29 avril 2021, Marie Drucker en a profité pour se confier dans les colonnes de Télé 7 Jours sur sa grossesse tardive et sa vision du bien-être.

Devenue maman à 40 ans, Marie Drucker révèle dans son nouvel ouvrage "En forme", qui sortira le 29 avril prochain, comment se sentir bien. "Je suis une femme de 46 ans qui a eu un enfant tardivement, et qui a essayé de trouver des réponses à ses nombreuses questions", a-t-elle expliqué dans les colonnes de Télé 7 Jours paru en kiosque ce lundi 26 avril. Maman d'un petit Jean, elle s'était déjà confiée sur cette grossesse lors d'une interview pour Paris Match en 2019 : "Je crois que l'on peut être heureuse avec un enfant unique." Brisant ainsi tous les stéréotypes de la grossesse, l'animatrice s'est sentie prête à donner ses conseils, bien qu'elle ne se considère pas "en prêtresse de la forme" et qu'elle "aborde le sujet avec beaucoup de modestie".

"Ne pas se laisser envahir par le stress"

Dans son ouvrage, Marie Drucker donne sa propre définition de ce qu'est être en forme : "Digérer correctement, faire face aux bascules hormonales, avoir un bon sommeil, ne pas se laisser envahir par le stress... L'idée est de tendre vers un équilibre général." L'animatrice espère pouvoir aider certaines femmes à ne pas se laisser submerger par la crainte de ne pas réussir. "La charge mentale n'est pas une vue de l'esprit. Les femmes sont tellement habituées à être de bons petits soldats qu'elles culpabilisent dès qu'elles sont fatiguées", a-t-elle déploré. Le but de l'animatrice de France 2 est donc de les guider à prendre conscience de leur propre besoin : "Il faut savoir s'écouter et essayer de mettre en place des choses pour se sentir mieux. Si on ne le fait pas nous-mêmes, il n'y aura personne pour le faire à notre place."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.