Les propos chocs de Yann Moix sur ses parents : "Je souhaite leur mort"

Les propos chocs de Yann Moix sur ses parents : "Je souhaite leur mort"
Yann Moix à la remise de prix du Renaudot pour son livre "Naissance" au restaurant Drouant à Paris, le 4 novembre 2013.

Yann Moix sort le deuxième volet littéraire de son autobiographie, intitulé "Reims". Paru mercredi 19 mai 2021, l'ouvrage est truffé de paragraphes viscéraux.

Au cours de la rentrée littéraire de 2019, Yann Moix créait une première polémique avec "Orléans". Dans ce livre sur sa vie, le chroniqueur révélait son enfance de martyr avec des anecdotes sidérantes (punitions avec des excréments dans l'assiette, des coups donnés avec des rallonges électriques, une mère dictatrice et un père violent, etc). Alors que sa famille a porté plainte pour diffamation et que d'autres sources anonymes assurent que les écrits sont romancés, l'écrivain remet le couvert avec un second tome. Il suit l'homme de télévision à l'université, au début de sa vie de jeune adulte. Dans le cadre de la promotion de cette publication, le polémiste a accordé un entretien à Paris Match et n'a pas manqué de répéter ce qu'il pensait de ses parents.

"Leur existence me révolte"

"Voilà deux décennies que je n'ai pas vu mes parents et je souhaite chaque matin leur mort. Leur existence me révolte. Quant à mon frère, c'est foutu, il a assisté à tout, il a été la cause de mes coups, enfant, il s'est identifié à moi de façon maladive, il est terrifiant", a-t-il expliqué. Si sa famille semble voler en éclat, le quinquagénaire peut compter sur un autre membre : "Reste ma grand-mère bien-aimée, Simone, 95 ans. Ma mère l'avait appelée avant la sortie d''Orléans' en lui disant : 'C'est bon, il est fini, on va le détruire.' Eh bien, ils n'ont pas réussi. Mes ennemis ont vidé toutes leurs cartouches."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.