Jérôme Anthony : comment Sacrée Soirée lui a ouvert la voie du succès

Jérôme Anthony : comment Sacrée Soirée lui a ouvert la voie du succès
Jérôme Anthony lors du Gala Mawoma, 1er concours mondial itinérant consacré aux femmes cheffes d'orchestre à la Conciergerie à Paris, le 9 mars 2020

Mercredi 11 novembre 2020, dans sa nouvelle émission diffusée sur Non Stop People, Évelyne Thomas a reçu l'animateur de M6 Jérôme Anthony. Ce dernier est alors revenu sur la façon dont il avait débuté à la télévision : grâce à un mensonge de sa mère et à l'émission Sacrée Soirée.

En 1992, à 24 ans, Jérôme Anthony travaillait dans la boutique de vêtements de ses parents. Mais il était tellement passionné par l'univers des médias que sa mère lui a dit un jour : "Écoute, arrête. Le magasin on va s'en occuper, tu vas prendre un billet de train et tu te casses à Paris (...) J'ai appelé les productions de Drucker et de Sacrée Soirée et je leur ai dit que tu étais journaliste."

Repéré grâce à ses talents de chanteur

Sa mère l'avait fait passer pour un journaliste de Nancy et était parvenue à lui décrocher des rendez-vous pour des interviews. Mais si le futur acolyte de Cyril Lignac dans Tous en cuisine s'est bien rendu dans les studios d'enregistrement, sa timidité l'a empêché d'aller plus loin. Cependant, au moment de sortir de la répétition de Sacrée Soirée, il s'est fait interpeller par une personne de la production. Cette dernière l'avait vu chanter pendant l'été lors d'une soirée karaoké de Saint-Tropez. "Envoie-moi une cassette, lui a-t-elle dit. On fait une séquence 'Jeunes talents'. Je ne te promets pas que tu passeras mais je te promets qu'on l'écoutera." "Et 15 jours plus tard, je faisais la séquence 'Jeunes talents' de 'Sacrée soirée'. C'est ça qui m'a ouvert les portes du métier", a expliqué Jérôme Anthony à Évelyne Thomas.

Pendant dix semaines, le futur animateur a chanté dans l'émission de Jean-Pierre Foucault. Après avoir sorti un single écrit par Didier Barbelivien (Quelque part, quelqu'un), il est devenu présentateur de télévision.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.