Grâce à Faustine Bollaert, Maxime Chattam a compris la définition du bonheur

Grâce à Faustine Bollaert, Maxime Chattam a compris la définition du bonheur
Maxime Chattam et sa femme Faustine Bollaert au Grand Rex à Paris, le 16 novembre 2013.

Sur le plateau de C à vous, mercredi 4 novembre 2020, Anne-Elisabeth Lemoine recevait l'écrivain Maxime Chattam et n'a pas manqué de l'interroger sur une mystérieuse phrase de dédicace lisible au début de son nouveau livre "L'illusion".

"À ma femme Faustine, qui m'a permis de faire la distinction entre l'illusion et le bonheur", est-il écrit au début de "L'illusion" édité par la maison Albin Michel, un huis clos d'une grande noirceur qui se tient dans une station de ski. Cette "distinction" a éveillé la curiosité de la présentatrice Anne-Elisabeth Lemoine qui recevait Maxime Chattam dans C à vous et n'a pas pu s'empêcher de lui demander une précision : "C'est vraiment très joli... mais alors vous êtes le bonheur ou l'illusion ?" Tout en souriant, l'auteur s'est alors lancé sur une analyse du couple qu'il forme avec l'animatrice Faustine Bollaert, mère de ses deux enfants.

"Il a fallu que je rencontre Faustine pour ça"

"Quand j'ai écrit cette dédicace, je me suis dit : 'Il y a une interprétation...' Et puis elle m'a regardée et elle m'a dit : 'J'espère que j'ai bien compris !'", a-t-il d'abord expliqué avec un air amusé avant de poursuivre sur un ton plus sérieux. "Pendant longtemps, comme beaucoup d'hommes, j'ai cru à l'amour ou en tout cas à l'illusion de ce qu'était le bonheur. À un moment, j'ai compris que la construction à deux, ce n'était pas ça, c'était autre chose et il a fallu que je rencontre Faustine pour ça", a-t-il avoué devant une Anne-Elisabeth Lemoine émue par cette déclaration d'amour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.