Fan de : Séverine Ferrer lance un appel pour réunir les adeptes de l'émission

Fan de : Séverine Ferrer lance un appel pour réunir les adeptes de l'émission
Séverine Ferrer à la première du film Made in China, à Paris, le 17 juin 2019.

Séverine Ferrer semble nostalgique. Sur son compte Instagram, l'ex-animatrice de l'émission Fan de lance un appel aux adeptes de l'ancienne émission afin de réaliser un beau projet.

Émission culte des années 1990, Fan de, diffusée sur M6, a fait rêver de nombreux téléspectateurs à l'époque. Présenté par Séverine Ferrer, ce magazine télévisé évoquait l'actualité de tous les groupes en vogue, notamment des boys band, et permettait même aux fans de concourir pour obtenir une rencontre avec leurs idoles. De bons souvenirs pour l'animatrice. Nostalgique de cette époque, elle a lancé mercredi 20 janvier 2021 un appel à l'aide sur son compte Instagram. Le but ? Faire revivre Fan de en réunissant les fidèles de l'émission lors d'une grande réunion.

Bientôt un retour de Fan 2 ?

"J'ai besoin de votre aide, vous serez mes petits enquêteurs. Durant la tournée Born in 90, j'ai croisé énormément de fidèles téléspectatrices et téléspectateurs de Fan de. Certains ont participé au concours Fan de pour rencontrer leur idole et en se remémorant ces belles anecdotes, ça m'a donné une idée ! J'adorerais pouvoir vous revoir ou faire enfin votre connaissance en organisant une réunion de fans où on se retrouverait tous afin de revivre nos bons et beaux souvenirs." Une belle initiative de la part de l'animatrice et comédienne de 43 ans.

Dans une interview accordée à Voici.fr en mars 2020, Séverine Ferrer évoquait déjà la possibilité de faire revivre l'émission et révélait être en "pourparlers" pour un retour à la télé. "On a eu énormément de demandes. [...] Ca serait un one shot parce que de toute façon, on est tous parti vers de nouvelles activités. Je suis au théâtre. J'espère réellement pour tous ceux qui me suivent au quotidien que ça se fera. Je ne peux pas vous en dire plus, je ne sais pas quand ni comment, mais on en a parlé et on a vraiment le souhait que ça se fasse." Affaire à suivre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.