Élodie Gossuin, maman débordée : "Le réveil pique encore plus qu'avant"

Élodie Gossuin, maman débordée : "Le réveil pique encore plus qu'avant"
Portrait de Élodie Gossuin-Lacherie, réalisé le 14 septembre 2017.

Maman de quatre enfants à temps plein, Élodie Gossuin est sur tous les fronts. Entre ses activités à la télé et à la radio, sa vie de famille et ses loisirs personnels, l'animatrice ressent de plus en plus la fatigue. Interrogée par Télé 7 Jours, elle s'est confiée sans tabou sur son rythme de vie effréné.

Dans le cadre promotionnel de sa prochaine émission intitulée Show me your voice, qui sera diffusée le 22 avril 2021 sur M6, Élodie Gossuin s'est livrée comme jamais dans le nouveau numéro de Télé 7 Jours. L'occasion pour elle de se confier sur son emploi du temps chargé et les réveils aux aurores, qu'elle a de plus en plus de mal à gérer. "Le réveil pique encore plus qu'avant. C'est l'âge, j'ai eu 40 ans... en toute objectivité, c'est un rythme auquel on ne s'habitue jamais. Il y a des matins où je me réveille et je ne vais pas bien, je craque souvent, sous le poids de la fatigue et du rythme. Mais je n'ai pas envie de montrer cette facette. J'essaye de n'apporter que du positif aux gens", a affirmé Miss France 2001.

"Il y a des périodes où j'ai douté"

Malgré ce rythme de travail très soutenu, Élodie Gossuin aime profiter des moments de bonheur simple qu'elle passe avec sa famille et surtout ses quatre enfants. "Quand ils rentrent de l'école, on goûte dans le jardin, on pique-nique en forêt, j'ai mes parents, mon frère et ma soeur juste à côté. Je me sens privilégiée d'être entourée de ma famille", a-t-elle déclaré. Mais malgré ces brefs moments de répit, l'ancienne reine de beauté a avoué avoir traversé des moments difficiles. "Il y a des périodes où j'ai douté : c'est compliqué, parfois, de faire trois heures de route pour aller travailler, de ne jamais être disponible au dernier moment, de ne pas se montrer dans les endroits où tout le monde se retrouve. Mais je préfère nourrir mes poules et planter du basilic plutôt que d'aller boire une coupe de champagne dans un endroit branché", a-t-elle conclu visiblement comblée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.