Décoré par Elizabeth II en 2014, Stéphane Bern se remémore cette rencontre

Décoré par Elizabeth II en 2014, Stéphane Bern se remémore cette rencontre
Stéphane Bern lors d'un dîner d'état en l'honneur de la reine d'Angleterre pendant sa visite lors des commémorations du 70ème anniversaire du débarquement au palais de l'Elysée à Paris, le 6 juin 2014.

Alors que la reine Elizabeth II célèbre ses quatre-vingt-quinze printemps, mercredi 21 avril 2021, Stéphane Bern revient sur les dates-clés de son règne dans les colonnes de Télé-Loisirs, se remémorant au passage ce jour où la souveraine l'a sacré chevalier.

L'animateur de Secrets d'histoire n'a jamais caché son admiration pour la reine Elizabeth II. Après avoir plongé les lecteurs au coeur de l'incroyable destin de la descendante de la reine Victoria dans l'ouvrage "Le destin d'une reine" (Ed. Albin Michel) sorti en 2012, l'incollable Stéphane Bern revient sur les moments forts de la vie de celle qui a accédé au trône britannique, il y a près de 70 ans. Un jour qu'il raconte dans Télé-Loisirs : "Ce 2 juin 1953 est joyeux, car il correspond à son sacre. Elle est très consciencieuse et très concentrée tout au long de la cérémonie. Elle est dans l'idée de marcher dans les pas de son père. Pour cela, elle s'est entraînée, elle a porté plusieurs fois la couronne lourde de 7 kg pour que le jour J, afin qu'elle sache se tenir bien droite avec."

"Je me suis retrouvé avec devant moi un mythe vivant"

À l'été 2014, alors qu'il avait déjà rencontré Elisabeth II à quatre reprises, Stéphane Bern est décoré à Paris par la reine elle-même lors du 70e anniversaire du Débarquement, faisant de lui un chevalier de l'Ordre de l'Empire britannique. Un événement qu'il se remémore avec émotion : "Je me suis retrouvé avec devant moi un mythe vivant. J'étais troublé, très honoré, très impressionné : son nom est connu par tous, elle est quand même sur tous les billets de banque, etc. Mais j'ai eu aussi en face de moi une grand-mère charmante, délicieuse, avec un joli teint de porcelaine avec qui poliment, j'ai échangé quelques mots. Un souvenir vraiment indélébile."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.