Cyril Hanouna : l'origine de son conflit avec Arthur

Cyril Hanouna : l'origine de son conflit avec Arthur
Cyril Hanouna dans son émission "Touche pas à mon poste" (TPMP) à Paris, le 15 septembre 2016.

Selon les dernières révélations faites par le présentateur de Touche pas à mon poste, mercredi 6 janvier 2021, la hache de guerre n'est pas prête d'être enterrée entre Cyril Hanouna et Arthur.

Le paysage audiovisuel français cumule les conflits entre personnalités du petit écran. Deux figures de la télévision, Cyril Hanouna et Arthur, jouent perpétuellement à être les meilleurs ennemis, s'amusant à s'envoyer des piques par médias interposés. Ces derniers jours, les deux hommes sont au centre d'une nouvelle polémique. Lundi 4 janvier pendant Touche pas à mon poste, C8 a diffusé une parodie montrant une exécution fictive de l'animateur de Vendredi tout est permis. TF1 n'a pas manqué de réactivité pour répliquer : "Nous sommes très attachés au droit à la parodie et à la critique. Mais nous refusons que nos collaborateurs ou salariés soient l'objet d'injures, de menaces ou victimes de harcèlement. Il serait temps que les avertissements et sanctions répétés, notamment du CSA et de la justice, amènent à un changement de comportement de Cyril Hanouna." Ce dernier a tenu à justifier ce montage obscène en dévoilant les dessous de leur dispute.

Le sale coup d'Arthur à son confrère

"Je vais vous dire la vérité. Il a voulu redevenir pote avec moi, il m'a appelé, on a déjeuné ensemble et j'ai dit : 'Allez, on efface tout ce qui a pu se passer avant.' Et après, dans mon dos, il me l'a jamais dit, il a fait une émission avec mon producteur qu'il a débauché pour aller chez lui et en face de TPMP. J'ai pas trouvé ça hyper fair-play et depuis ce jour là j'ai dit : 'Stop on arrête de se parler, c'est terminé, on clôt le débat là-dessus, chacun fait sa vie'", a détaillé le trublion de C8. Cyril Hanouna a ensuite confié avoir vainement tenté d'appeler Arthur pour "s'expliquer entre hommes" : "Vous me connaissez, je suis un peu chaud. Je lui ai dit : 'Viens tout de suite, on va en bas de chez toi.' Et il m'a dit : 'Non, non, ça sert à rien'." Un affront qui ne passe visiblement pas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.