Cyril Féraud réagit à l'arrêt de son jeu télévisé Personne n'y avait pensé

Cyril Féraud réagit à l'arrêt de son jeu télévisé Personne n'y avait pensé
Portrait de Cyril Féraud, le 12 décembre 2017.

France 3 annonçait, le 14 novembre dernier, l'arrêt du jeu Personne n'y avait pensé, qui rythmait les après-midis de la chaîne du lundi au vendredi à 16h45. Mardi 24 novembre 2020, Cyril Féraud s'est exprimé sur la suppression du programme qu'il animait.

Pour conforter son statut de "chaîne des régions", France Télévisions a décidé de "faire de la place" et ainsi de sacrifier quelques-unes de ses émissions comme Personne n'y avait pensé. Interrogé par Télé-Loisirs, le présentateur Cyril Féraud a donné ses impressions suite à l'abandon de ce divertissement. Encore sous le choc, il confie : "Je suis très triste. C'est une émission qu'on a portée pendant trois ans qui s'arrête pour autre chose que des raisons d'audience. Très triste car c'est une émission dans laquelle j'ai mis beaucoup de coeur."

"Si je considère que la régionalisation n'est pas une bonne raison, je n'ai rien à faire sur cette chaîne"

Celui qui a récemment fait une apparition dans "Fort Boyard" poursuit en expliquant, toutefois, comprendre ce choix de la part de la chaîne : "Je suis sur France 3, la chaîne des régions, l'une des explications de l'arrêt de l'émission c'est la régionalisation de France 3 et l'agrandissement du 19/20. Si je considère que la régionalisation de France 3 n'est pas une bonne raison, je n'ai rien à faire sur cette chaîne... Je pense surtout à mes équipes avec lesquelles j'ai travaillé durant 3 ans et j'espère que je vais les retrouver sur d'autres projets." Loin d'être mis de côté, Cyril Féraud a déjà reçu plusieurs propositions de la direction de France Télévisions : "Il y a effectivement le Grand concours des régions, la danse folklorique et on travaille avec les unités de France Télévisions sur d'autres projets en prime-time."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.