Claire Chazal clashe Luc Ferry pour voler au secours de l'art contemporain

Claire Chazal clashe Luc Ferry pour voler au secours de l'art contemporain
Claire Chazal pose à Paris, le 26 août 2018.

Présent sur le plateau du Passage des arts, lundi 26 avril 2021, Luc Ferry s'est montré sévèrement critique envers l'art contemporain, ce qui n'a pas plu à la présentatrice Claire Chazal.

Invité dans une émission centrée sur les arts, l'ancien ministre de l'Éducation sous Nicolas Sarkozy s'est révélé médisant sur l'une des formes de création : l'art contemporain. Face à lui, la passionnée de culture qu'est Claire Chazal n'a pu s'empêcher de dire quelques mots. Le conflit a démarré lorsque l'animatrice traitait du catalogue en ligne de la Fondation Cartier. Cette dernière a tendu une perche à son convive, "absolument pas fan d'art contemporain" comme elle l'a avancé, et a dû le regretter. En réponse, Luc Ferry a spontanément réagi dans un sourire : "Ce n'est pas que je ne suis pas 'absolument fan', c'est que je déteste ça !" L'ancienne présentatrice du TF1 a alors publiquement commenté : "Et il s'en vante... Effrayant !"

"Je pense que c'est à 99% une monstruosité de snobisme"

Cela n'a pas suffi à arrêter l'argumentation de Luc Ferry qui a enchaîné : "Je pense que c'est à 99% une monstruosité de snobisme. Les gens sont obligés de dire que c'est grandiose parce que cela coûte très cher et qu'ils sont bluffés par le pognon. C'est tout !" Bien que l'homme ait été entrecoupé par les implorations de Claire Chazal ("Mais non ! Arrêtez ! Taisez-vous !"), il a continué à étayer ses propos : "Quand on voit une espèce de truc ridicule de Jeff Koons, le 'Dog balloons', qui se vend 53 millions de dollars, les types se disent : 'Ah bah si je ne trouve pas ça admirable, c'est que je suis un con !' Arrêtez, ce n'est pas possible ! Il faut dire la vérité là-dessus. Ça se vend très cher, donc ça impressionne les blaireaux. C'est 'l'art capitaliste', disait Schumpeter." Tout en gardant son calme, l'ancienne compagne de Patrick Poivre d'Arvor a ajouté : "Disons que c'est un peu réducteur...". Sans parvenir à convaincre son interlocuteur qui a conclu : "Non ce n'est pas réducteur, au contraire c'est très profond !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.