Bernard de la Villardière : "À 8 ans je voulais être prêtre"

Bernard de la Villardière : "À 8 ans je voulais être prêtre"
Bernard de La Villardière lors des prix PFMD et de la signature au ministère de la Culture à Paris, le 13 mars 2019.

Vendredi 19 mars 2021, Bernard de la Villardière s'est entretenu avec le magazine Voici et a fait une étonnante confidence sur sa vie professionnelle. Si les téléspectateurs ont l'habitude de le voir parcourir le monde pour lever le voile sur des sujets d'actualité rarement légers, enfant, le journaliste avait imaginé une carrière bien différente.

En septembre 1998, quinze ans, après avoir débuté sa carrière à FR3 Puy-de-Dôme, Bernard de la Villardière est invité à rejoindre la chaîne M6 pour reprendre la présentation de Zone Interdite. Pendant sept ans, le journaliste va animer le magazine dominicale, avant de lancer l'émission Enquête exclusive en 2005 dans laquelle il se concentre sur des faits d'actualité, de la politique à l'économie en passant par des sujets sociaux et culturels. Et alors qu'il était venu présenter au magazine Voici, le nouveau média 100 % vidéo Neo, qu'il a imaginé en collaboration avec le producteur Stéphane Simon, Bernard de la Villardière a replongé dans son enfance en dévoilant les métiers qu'il aurait aimé faire quand il était enfant.

"J'étais un peu conditionné par ma mère qui est très croyante"

"Comme beaucoup d'enfants, j'ai d'abord voulu être aviateur, pilote de Formule 1, mais à 8 ans je voulais être prêtre...", raconte Bernard de la Villardière avant de poursuivre : "J'étais un peu conditionné par ma mère qui est très croyante et qui avait rêvé, la nuit d'avant son accouchement, que je deviendrais évêque." En effet sa mère est "aujourd'hui bonne soeur à Buenos Aires", comme le précise le magazine. Une voie qu'il a décidé de ne pas suivre dès les première heures de son adolescence, comme il l'explique : "Quand j'ai eu mes premières bouffées de chaleur, j'ai su que ce ne serait pas ma voie."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.