Adriana Karembeu : comment l'émission avec Michel Cymes a changé son quotidien

Adriana Karembeu : comment l'émission avec Michel Cymes a changé son quotidien
Adriana Karembeu lors de la grande finale du concours Top Model International au Lido à Paris, le 19 janvier 2020.

Depuis 2012, Adriana Karembeu et Michel Cymes explorent les pouvoirs extraordinaires du corps humain sur France 2. En amont de la diffusion d'un épisode consacré au cerveau, diffusé mardi 2 mars 2021, la mannequin s'est entretenue avec Télé-Loisirs où elle a évoqué l'impact de l'émission sur son quotidien.

À l'écran, le duo formé par Adriana Karembeu et Michel Cymes explore les dessous du corps humain. Le médecin livre avec humour ses connaissances et le top model se prête à toutes les expériences. Ensemble, ils tentent de comprendre comment vivre bien et plus longtemps. "Au fil de ces expériences, j'ai changé de nombreuses facettes de mon existence. Parfois après un déclic violent. Car bien que j'aie entamé des études de médecine et que la santé m'intéresse, certains clichés ont la vie dure et la science a fait d'énormes découvertes ces vingt dernières années", a confié Adriana Karembeu à Télé-Loisirs.

"J'ai jeté 90% des produits d'entretien et d'hygiène de ma cuisine et de ma salle de bains"

De son alimentation à sa vie sociale en passant par son quotidien, l'émission a engendré bien des changements dans la vie d'Adriana Karembeu. "En préparant le numéro où il était question des produits transformés pour la nourriture, j'ai découvert les chiffres hallucinants des dégâts qu'ils peuvent faire sur l'organisme... Ce fut comme un électrochoc ! Depuis, mon mari et moi avons révolutionné notre alimentation. Nous cuisinons tous les deux, pour Nina, notre fille, mais aussi pour nous. Fini l'achat de plats préparés avec ses sucres et graisses cachés !", a raconté la jeune maman avant de poursuivre sur ses activités physiques : "Avant, je courais, je nageais aussi, mais de temps en temps. J'ai compris que le sport pratiqué régulièrement avait des effets pour tant de parties du corps qu'il était indispensable. Aujourd'hui, je cours avec mon mari le matin après avoir emmené ma fille à la crèche : environ trente minutes, au moins cinq fois par semaine." Quant à sa façon de consommer, elle a expliqué : "J'ai jeté 90% des produits d'entretien et d'hygiène de ma cuisine et de ma salle de bains. (...) Au gré des numéros de l'émission, j'ai découvert combien nombre de choses peuvent être composées d'éléments allergènes, toxiques et perturber nos hormones. Quand j'achète, je regarde les étiquettes, et si je ne comprends pas la nature d'un composant, je renonce."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.