Delphine Ernotte revient sur l'éviction de Patrick Sébastien

Delphine Ernotte revient sur l'éviction de Patrick Sébastien
Portrait de Patrick Sébastien à Paris, le 14 septembre 2017.

La nouvelle patronne de France Télévisions est revenue pour le Forbes français sur l'éviction de l'ancien animateur star de France 2, Patrick Sébastien. L'entrevue publiée le 1er octobre 2020 revient sur le désaccord qui a signé la fin du Plus grand cabaret du monde.

Patrick Sébastien est tenu pour seul responsable de son départ aux yeux de Delphine Ernotte, présidente du groupe télévisuel public depuis plus de cinq ans. La candidate à la présidence de l'audiovisuel public européen s'est exprimée auprès de Forbes pour répondre aux questions sur le départ de Patrick Sébastien de France 2 avec son Plus grand cabaret du monde.

"J'aurais sincèrement préféré qu'il nous dise (...) 'On bosse'"

Le journaliste lui a demandé pourquoi elle avait "pris la décision d'arrêter l'émission de Patrick Sébastien, très populaire, qui défendait les arts du cirque". Delphine Ernotte a donc commencé par soulever le fait que l'émission "était formidable par certains côtés" mais "vieillissait un peu. Pas tant les numéros qui étaient présentés que ce qui se passait autour". Et parce que "l'audience baissait fortement", la direction de France Télévisions a "demandé à Patrick Sébastien d'évoluer, de moderniser le concept mais il a décliné".

La faute à l'interprète des Sardines alors ? Malgré ce désaccord avec celui qui s'en est pris à Spectaculaire, Delphine Ernotte reconnaît les talents de Patrick Sébastien. Il "est très doué, c'est un grand animateur, il sait repérer des talents incroyables", a-t-elle déclaré avant d'ajouter : "J'aurais sincèrement préféré qu'il nous dise : "OK, je comprends, on bosse." On l'aurait toujours à l'antenne."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.