Yann Moix attaqué par son frère Alexandre en justice

Yann Moix attaqué par son frère Alexandre en justice
Yann Moix lors de la 37e édition du Salon du livre à la porte de Versailles, à Paris, le 25 mars 2017.

Le frère cadet de l'écrivain a porté plainte contre ce dernier après ses propos prononcés le 7 novembre 2019 dans Balance ton post et qu'il estime diffamatoires, d'après des informations de L'Express parues le 9 janvier 2020.

Dans son livre "Orléans" (Grasset) paru en septembre dernier, Yann Moix accusait ses parents de l'avoir maltraité durant toute son enfance. Des déclarations rapidement réfutées par son père mais aussi par son frère Alexandre, qui expliquait que c'était lui qui, plus jeune, était torturé par l'ancien chroniqueur de l'émission On n'est pas couché.

Une autre plainte contre Eric Naulleau

Depuis, rien ne va plus dans la famille Moix. Et cela n'est pas près de s'arranger puisque selon L'Express, Alexandre Moix "a déposé fin décembre une citation directe pour diffamation contre son frère Yann Moix auprès du tribunal de grande instance de Paris". En cause, des propos du romancier qui, sur le plateau de Balance ton post le 7 novembre, indiquait que son frère avait fait un séjour en hôpital psychiatrique et avait soutenu un groupuscule néo-nazi. "S'estimant victime d'un préjudice moral, Alexandre Moix réclame 15 000 euros de dommages et intérêts à son frère Yann", ajoute le journal.

Une deuxième plainte a été déposée contre Eric Naulleau, également pour diffamation. Ce dernier avait déclaré le 24 septembre, dans Touche pas à mon poste, qu'Alexandre Moix était proche du "mouvement d'extrême droite qui a fait cet attentat contre Chirac aux Champs-Élysées" et qu'il avait "fait des séjours en asile psychiatrique".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.