Yann Barthès  : "Je m'arrêterai avant d'avoir un canapé rouge et un chien"

Yann Barthès  : "Je m'arrêterai avant d'avoir un canapé rouge et un chien"
Yann Barthès lors de la soirée L'Homme de l'année GQ au Shangri-La Hotel à Paris, le 19 janvier 2011.

Alors que Quotidien fera son retour sur TMC le 2 septembre 2019, Yann Barthès s'est confié, lors d'une interview à TV Mag parue le 29 août, sur les nouveautés qui attendent les téléspectateurs cette saison ainsi que sur son avenir à la télévision.

Si Yann Barthès s'exprime très rarement dans les médias, pour évoquer la rentrée de Quotidien, il a fait une exception auprès de TV Mag. L'occasion pour lui de faire savoir que "tous (ses) journalistes restent" cette saison, que les humoristes Pablo Mira et Alison Wheeler seront plus présents, que Nora Hamzawi passera une fois par mois et que Salhia Brakhlia "va prendre plus de place sur les interviews et sur certains vendredis, où elle (le) remplacera".

Ne pas "squatter l'antenne"

Si les audiences de Quotidien dépassent celles des talk-shows concurrents, à savoir Touche pas à mon poste et C à Vous, Yann Barthès ne se voit pas le présenter éternellement. "Je m'arrêterai avant d'avoir un canapé rouge et un chien", dit-il en faisant référence à Michel Drucker. Et l'animateur de poursuivre : "À un moment, il faudra passer le relais et, ce jour-là, j'arrêterai la télé. Je ne vais pas squatter l'antenne pendant des années, donc passer le relais me semble logique et naturel."

Yann Barthès a également été questionné sur sa rivalité avec Cyril Hanouna mais a tenu à apaiser les tensions. "Désolé, mais je n'ai rien de fracassant à dire sur le sujet, a-t-il déclaré. Je suis juste différent de lui. Ce qui ne veut pas dire que je le méprise ou que je suis mieux que lui. On est différents, voilà tout."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.