Violences faites aux femmes : Muriel Robin interpelle à nouveau Emmanuel Macron

Violences faites aux femmes : Muriel Robin interpelle à nouveau Emmanuel Macron
Muriel Robin lors de la 26e édition des Trophées du Film Français 2018 au Palais Brongniart à Paris, le 5 février 2019.

Invitée de Vivement dimanche, sur France 2, le 25 août 2019, la comédienne s'est exprimée sur son engagement contre les violences faites aux femmes et en a profité pour réitérer une question au Président.

"On en est à 91 cadavres", a déploré Muriel Robin à Michel Drucker sur le plateau de Vivement dimanche, évoquant ces femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint depuis le 1er janvier. Cela fait déjà plusieurs années que l'humoriste milite contre la violence et les meurtres conjugaux. Et elle n'hésite pas à user de sa notoriété pour interpeller le gouvernement, comme le 6 juillet dernier, lors d'une manifestation parisienne, où elle demandait "Combien coûte la vie d'une femme ?" à Emmanuel Macron.

"On est au minimum du minimum"

"J'ai posé la question lors d'une manifestation, j'ai demandé à notre Président combien pour lui coûtait la vie d'une femme", a rappelé Muriel Robin ce dimanche sur France 2 avant d'ajouter : "Je n'ai pas eu la réponse, mais j'aimerais bien, parce qu'il semble, pour l'instant, qu'elle ne coûte pas très cher." Pour elle, "il faut vraiment que quelque chose soit mis en place pour qu'un autre cauchemar ne commence pas", "mettre les moyens parce que cette femme ça peut être notre soeur, notre amie, notre cousine, notre voisine, notre mère".

Si elle estime important d'aider d'autres catégories de la population, comme les policiers chez lesquels le nombre de suicides est important, ou les professions agricoles, elle trouve que "sur les femmes, vraiment, on est au minimum du minimum". Et la compagne d'Anne Le Nen de rappeler qu'un numéro d'écoute national, le 3919, a été mis en place pour les victimes de violences.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.