Vincent Cassel sera toujours là pour son ex, Monica Bellucci

Vincent Cassel sera toujours là pour son ex, Monica Bellucci
Vincent Cassel à la soirée des prix internationaux de musique BraVo au théâtre Bolshoi à Moscou, le 11 mars 2018.

Alors qu'il s'apprête à épouser Tina Kunakey, de trente ans sa cadette, Vincent Cassel n'en oublie pour autant pas son ex-femme, Monica Bellucci, à qui il a fait une belle déclaration dans le Vanity Fair italien.

En couverture du dernier numéro de la version italienne de Vanity Fair au côté de sa compagne, Vincent Cassel s'y livre à coeur ouvert à propos de la jeune femme de 21 ans mais aussi de celle dont il a partagé la vie pendant dix-huit ans, Monica Bellucci. "Je ne (lui) ferai jamais de mal", assure-t-il. Et de poursuivre : "Je l'aime beaucoup et je la respecte. Si jamais elle avait besoin de moi, je pourrais la rejoindre à l'autre bout du monde. Il n'y a pas de guerre." Une déclaration émouvante prouvant que la séparation des deux acteurs ne s'est pas faite dans la douleur. Monica Bellucci avait d'ailleurs déjà tenu des propos similaires par le passé, avouant à Paris Match que leur amour était "toujours là" mais sous "une autre forme".

Une relation accélérée

Au cours de l'entretien, Vincent Cassel s'est aussi remémoré sa rencontre avec sa future épouse, la jeune mannequin Tina Kunakey : "Vous ne pouvez pas choisir de qui vous tombez amoureux. Je ne savais pas quel âge elle avait quand je l'ai rencontrée. Le lendemain, quand elle me l'a dit, j'étais un peu surpris mais j'ai pensé que ça devait être comme cela."

La star a également raconté avoir rencontré son futur beau-père... dès ce second jour ! Tina, quant à elle, s'est confiée sur la demande en mariage de l'acteur, qui l'a "prise au dépourvu" au point qu'elle avoue ne pas lui avoir "répondu immédiatement".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.